Vive la liberté libre!

40 ans déjà!

Communiqué de presse

Montréal, le Lundi 28 août 2006 — Cette année, la Société de musique contemporaine du Québec célèbre son quarantième anniversaire en saluant les esprits libres de tous acabits, les artistes dissidents déterminés à inventer leur propre langage, qui font fi des modes ou des dernières tendances en matière de création artistique. C’est avec une immense fierté que le directeur artistique Walter Boudreau présente une programmation diversifiée, sertie d’œuvres phares de compositeurs qui ont contribué à la réputation d’excellence de la société, interprétées par des artistes affranchis et totalement engagés dans l’aventure de la musique de notre temps.

Départ le 12 octobre avec Destination soleil, un concert placé sous les signes de la virtuosité et de l’humour. Arrêt sur un grand moment de célébration: Piano FORTE! le concert anniversaire du 14 décembre, où neuf pianistes chevronnés joueront — à l’occasion d’un événement «marathon» — 18 œuvres de 15 compositeurs québécois. On en profitera également pour lancer trois Cds, dont Walter’s Mixed Bag, de Walter Boudreau — son recueil le plus «gothique…» — tout en fêtant l’arrivée de la SMCQ à l’âge de la maturité (une jeune et foisonnante maturité, bien sûr!). Le 30 janvier, on invite les percussionnistes Julien Grégoire et Robert Leroux, deux «battants», codirecteurs de l’Atelier de percussion de l’Université de Montréal, pour un concert «tout Steve Reich» au Spectrum.

La saison montréalaise culminera le 7 mars, avec Méchants garçons!, le grand concert de L’Ensemble de la SMCQ dans le cadre de la troisième édition du festival international Montréal/Nouvelles Musiques.

Hé oui! C’est le retour de la biennale MNM, un festival unique représentant l’étourdissante variété de genres de la musique de création, du 24 février au 8 mars 2007.

Bref: une saison intense!

La Série montréalaise en détails

Destination soleil: une ouverture en sens de l’humour

Le jeudi 12 octobre, 20 h, à la Salle Pierre-Mercure

L’éblouissant accordéoniste Joseph Petric ouvre le bal (et donne le ton) en interprétant le solo Road Runner d’un des compositeurs américains les plus délinquants de sa génération: John Zorn. Cet iconoclaste donnant dans le postmoderniste le plus éclectique s’inspire notamment de musique de dessins animés, dont on percevra aussi des échos dans sa pièce pour ensemble For your eyes only que jouera l’Ensemble de la SMCQ sous la direction de Walter Boudreau.

René Lussier, un guitariste libre, connu pour son art de l’improvisation, se joindra à l’Ensemble pour interpréter son facétieux Destination soleil — commande de la SMCQ. Après la pause, le jeune chef Jean-Michaël Lavoie dirigera l’Ensemble et le pianiste Durval Cesetti, dans l’Interprétation de Jeux de société de Denys Bouliane, une œuvre au climat inquiétant, où badinerie et satire mettent en musique les inévitables tensions psychologiques (et sûrement un peu de triche) associés à tous jeux. Gare à la casse!

Piano FORTE! La soirée 40e anniversaire

Le jeudi 14 décembre, à 19 h Salle Claude-Champagne

Le concert inaugural de la SMCQ, dirigé par son fondateur, le regretté Serge Garant, eut lieu le 15 décembre 1966, à la Salle Claude-Champagne. C’est dans cette même salle qu’aura lieu le concert du 40e anniversaire, en collaboration avec la Faculté de musique de l’Université de Montréal.. La SMCQ a conçu un programme autour du piano, rendant par le fait même un hommage au fervent amateur de piano qu’était le compositeur Serge Garant.

Neuf pianistes virtuoses — Louise-André Baril, Louise Bessette, Jacques Drouin, Bruce Mather, Louis-Philippe Pelletier, Brigitte Poulin, Richard Raymond, Jacinthe Riverin et David Cronkite (synthétiseur) — interpréteront 18 œuvres de 15 compositeurs québécois fortement identifiés à l’histoire de la SMCQ: Serge Arcuri, Denys Bouliane, Yves Daoust, Louis Dufort, José Evangelista, Sean Ferguson, Serge Garant, Michel Gonneville, André Hamel, Luc Marcel, Bruce Mather, Serge Provost, John Rea, Gilles Tremblay et Claude Vivier.

Cette soirée anniversaire sera également l’occasion de lancer trois Cds aux esthétiques variées, des monographies de Walter Boudreau Walter’s Mixed Bag,— son recueil le plus «gothique…» —, d’André Hamel La trilogie du presto (les deux sur étiquette ATMA Classique), et de Denis Gougeon À l’aventure!, sur Centredisques.

On ajoutera aussi une occasion «en or» de célébrer la longévité de la SMCQ (la doyenne du genre en Amérique du Nord) en faisant l’annonce officielle de l’établissement d’une fondation consacrée à la création d’œuvres.

Nourriture et rafraîchissements seront disponibles durant les entractes et une fête suivra, à minuit. Apportez vos ballons!

Steve Reich: le géant du minimal

Le mercredi 30 janvier 2007, 20 h au Spectrum

La SMCQ invite Julien Grégoire et Robert Leroux, deux vieux routiers de la SMCQ, à présenter au Spectrum la reprise d’un spectacle entièrement consacré au génie percussif de Steve Reich, avec les jeunes passionnés de l’Atelier de percussion de l'Université de Montréal. Polyrythmies, déphasages, canons rythmiques et processus graduels de transformation d’une musique puisant son inspiration dans les traditions occidentales, asiatiques ou africaines: voilà ce qu’offrent les quatre œuvres qui seront interprétées lors de ce voyage au cœur du rythme. Music for voices organ and mallet Instruments; Electric Counterpoint; Sextet et le célébrissime Drumming du maître américain du minimaliste — et grand aventurier devant l’Éternel — qui fête cette année ses 70 ans. Sortez vos souliers de danse!

Méchants garçons… le concert de la SMCQ dans le cadre de MNM

Le mercredi 7 mars, 19 h, à la Salle Pollack

Avant de diriger l’Orchestre symphonique de Montréal, le lendemain, dans le concert de clôture du Festival international MNM (où il interprétera une de ses œuvres), Walter Boudreau prend la baguette de «son» Ensemble de la SMCQ, pour un concert grandiose où sont invités la soprano Ingrid Schmithüsen et le Studio de musique électronique de McGill. Électronique «en temps réel», ensemble de chambre incluant des instruments «jouets», voix inimitable; voilà ce que réservent les œuvres au programme, dont une création du Canadien Chris Paul Harmann, et des pièces de Mauro Lanza (Italie-France), Manfred Stahnke et Moritz Eggert (Allemagne). Ces quatre compositeurs sont notamment reconnus pour leur totale indépendance artistique. Une soirée aux œuvres aussi dissemblables qu’allumées!

Vive la liberté libre!

Festival international Montréal/Nouvelles Musiques (MNM) — Troisième édition
Walter Boudreau et Denys Bouliane, directeurs artistiques
Du 24 février au 8 mars — lieux divers. Programmation complète à venir (janvier)

13 jours, 26 concerts, 52 compositeurs, 21 ensembles, 10 chefs d’orchestre, 15 solistes, 20 causeries/conférences/classes de maître, un colloque et plus de 400 musiciens!

La liberté LIBRE va là où elle veut: sur terre, sur mer ou dans les airs. Qu’elle emprunte les sentiers battus, ou qu’elle se promène hors de ces sentiers, elle garde sa force, sa créativité et son originalité intactes. MNM est LE festival de TOUTES les musiques de notre temps, il est ouvert à TOUS. Du symphonique à l’acousmatique, de la musique «électro» des plus éclatées au multimédia «d’hier», en passant par la musique de chambre, vocale et les instruments inventés, les directeurs artistiques Walter Boudreau et Denys Bouliane ont concocté une troisième édition qui vous en mettra plein la vue, mais surtout plein les oreilles!

Par ailleurs, l’< b>événement bénéfice du festival se déroulera le 8 mars, lors du concert de clôture de MNM, donné par l’OSM sous la direction de Walter Boudreau.Ce concert fait partie du forfait d’abonnement à la Série Montréalaise.

Produit par la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) en partenariat avec l’École de musique Schulich de l’Université McGill, l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), Espace musique, la radio musicale de Radio-Canada, CBC Radio Two et le festival Présences de Radio France, MNM se définit de plus en plus comme le festival de TOUTES les musiques de notre temps.

40 ans, déjà!

En plus des concerts, du festival, de la nouvelle fondation et des activités de la SMCQ Jeunesse — qui prépare cette année la création d’un spectacle avec la troupe Qui va là —, la SMCQ est heureuse d’annoncer qu’un livre sur son histoire verra bientôt le jour. En effet, le journaliste Réjean Beaucage travaille présentement à la rédaction d’un ouvrage sur la merveilleuse histoire de la SMCQ!

Plus d’informations suivront au cours de la saison. Pour les abonnements et la billetterie, on se renseigne à la SMCQ, au 514-843-9305 ou sur www.smcq.qc.ca

— 30 —
Source: SMCQ, Sylvie Brousseau, directrice des communications, 514-843-9305, poste 305
Attaché de presse: Alain Labonté Communications 514-523-9922, Alain.labonte@videotron.ca

La SMCQ remercie de leur soutien: Le Conseil des Arts du Canada, Le Conseil des arts et des lettres du Québec, Patrimoine canadien, Le Conseil des arts de Montréal, La Ville de Montréal, La Fondation SOCAN, Le Ministère de la Culture et des Communications du Québec, Le Ministère des Relations internationales du Québec, Espace musique, la radio musicale de Radio-Canada, Bayer Inc., Le Devoir.