12 trompettes, 12 trombones, 15 saxophones et 3 grosses caisses

En 1983, alors que j’étais établi à Toronto, mes grandes idées de jeune compositeur se trouvaient confrontées à un milieu qui me semblait alors particulièrement fermé. C’est en réponse à des circonstances qui me paraissaient révoltantes — l’attitude générale du milieu à l’égard des jeunes compositeurs, certes, mais aussi une expérience personnelle lors de laquelle je me suis trouvé «victime» d’un vol d’idée — que j’ai conçu Sound Off (originalement intitulé F**k Off).

En 1997, j’ai rencontré Philippe Keyser et son ensemble KAPPA qui, en collaboration avec Innovations en concert, a permis la création de cette œuvre 16 ans après sa composition, en 1999. J’aimerais d’ailleurs remercier infiniment KAPPA et les huit autres «chefs de groupe», les 88 jeunes musiciens, et l’équipe d’Innovations en concert de m’avoir donné l’occasion de créer une œuvre si hors du commun.

Sound Off explore principalement deux grande idées: celle de développer une idée musicale à la fois dans le temps et dans l’espace (les 108 musiciens sont placés en deux groupes face à face de manière à créer différents effets acoustiques), et celle d’utiliser des idées musicales simples qui, par leur force, en arrivent à créer une expérience acoustique complexe. L’œuvre commence tranquillement, comme une invasion sonore lente de l’espace public, et continue avec de grands unissons, des gammes tonales et modales, des clusters farouches, et des contrepoints aux couleurs jazz. Les auditeurs, entourés des musiciens, sont invités à se rapprocher ou s’éloigner de la musique et des interprètes, selon leur volonté. N’ayez pas peur: la musique ne vous mordra pas!

L’œuvre a été créée en septembre 1999 à Montréal et a récemment été interprétée en février 2005 au Winnipeg Symphony Orchestra Centata New Music Festival. Elle est disponible sur le CD Unison Rituals, sous étiquette Ambiances magnétiques.

Tim Brady, 1999 [ii-07]

Exécution

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.