2 trompettes, 2 cors, 2 trombones, tuba, voix solo échantillonnée, chœur mixte (SATB) échantillonné, orgue et 5 percussions

Commande: Société Radio-Canada (SRC)

Création: 20 mars 1991, Musique actuelle, Réseau FM de Radio-Canada

«Bien que je ne sois pas religieux, le chemin de croix, pour moi, est la plus intense représentation du drame d’un être humain devant l’inéluctable. Ce long tunnel d’une grande douleur est la terrible marche funèbre d’un homme condamné à un supplice abominable: la crucifixion. Toute la musique entendue a été déduite d’un répons à quatre voix Tradiderunt Me In Manus Impiorum («Ils m’ont livré aux mains des impies») du compositeur espagnol Tomas Luis de Victoria (1548-1611). Golgot(h)a est divisé en deux grandes parties comprenant chacune sept sections, ces dernières correspondant aux quatorze stations du chemin de croix. Chaque section est précédée d’une «fanfare-promenade», sorte de refrain, qui agit comme transition entre les sections. La première partie est précédée d’un prélude, lui-même précédé d’un court pré-prélude. Un interlude à l’orgue marque le centre formel de l’œuvre et un postlude tient lieu de quinzième section, correspondant à la Résurrection.» (Walter Boudreau)

Commande de la Société Radio-Canada, Golgot(h)a a remporté le grand prix Paul-Gilson de la Communauté des radios de langue française à Paris en mars 1991.

  • Partition disponible auprès de CMC, Région du Québec (bureau à Montréal).
  • Enregistrement: CD: Atma ACD 2 2283

Exécutions

Enregistrement