Œuvre intégrale/parente: La forme du temps est un cercle

(… bouillonnement, pression du temps)

L’effervescence sonore s’installe et comme un gaz occupe le volume d’écoute.

Mais celui-ci semble comme troué de soudaines amnésies, de parasitaires réminiscences. D’irréelles plages de durées venues d’ailleurs s’interposent. Étranges multiples.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.