quatuor à cordes

Commande: Arditti Quartet, avec l’aide du CAC

Au Arditti Quartet

Reconnaître un objet usuel consiste surtout à savoir s’en servir.

Bergson

Chaque objet est le miroir de tous les autres.

Merleau-Ponty

C’est en rentrant dans l’objet qu’on rentre dans sa propre peau.

Matisse

Je regarde ce que je perds
Et ne vois point ce qui me reste.

Molière[controle.bq_bios.afficher]

La musique est intangible et ineffable, n’étant
pas faite d’objets et ne se référant pas à des objets; elle
peut seulement être… inhalée par l’esprit: le reste est silence.

Barzun

Ces Objets perdus, dispersés parmi douze mouvements dont la durée croît progressivement (le premier est très court), évoluent avec le temps au fur et à mesure que les matériaux musicaux se perdent en chemin; on peut certainement considérer ce qui se perd, mais on doit aussi écouter ce qui demeure.

Cette œuvre a été commandée par le Quatuor à cordes Arditti, à qui elle est dédiée, grâce à une subvention du Conseil des arts du Canada. L’œuvre a obtenu le prix du Gouverneur Général (Prix Jules-Léger) en 1992.

[x-15]

  • Partition disponible auprès de CMC, Région du Québec (bureau à Montréal).
  • Enregistrement: disponible au bureau de la SMCQ

Exécutions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.