piano

Commande: SMCQ, avec l’aide du CAC

Création: 14 avril 1991, Concert 202 [Yvar Mikhashoff], Théâtre Paul-Desmarais — Centre canadien d’architecture, Montréal (Québec)

Vingt-et-une variations transformelles (en treize mouvements) sur les Kinderszenen de Robert Schumann.

Le chef-d’œuvre peint par Vélasquez au dix-septième siècle, Las Meninas, est l’une des réalisations les plus remarquables de toute l’histoire de l’art. Cet autoportrait absolument étonnant montre l’artiste en train de faire le portrait de Philippe IV et son épouse, Marie-Anne d’Autriche, lesquels, chose surprenante, apparaissent seulement dans le reflet d’un miroir placé à l’arrière de la pièce où se déroule la scène: un rassemblement impromptu des «petites majestés» (las meninas), c’est-à-dire l’infante Marguerite et les «enfants d’honneur» de la famille royale, qui regardent le roi et la reine posant, ou bien jettent en coup d’oeil à un personnage arrivé inopinément.

Vu son contenu et sa structure à niveaux multiples, cette œuvre a intrigué une grande variété de commentateurs et d’artistes qui ont tenté d’en comprendre, lire et interpréter les significations, de Foucault à Dali, en passant par Picasso qui, d’août à décembre 1957, ne peignit pas moins de 44 variations sur ce tableau dans le style inimitable de sa dernière période.

Dans mes propres variations sur les Kinderszenen de Robert Schumann, ces merveilleux portraits des jeux et préoccupations des «petites» personnes dont la scène finale contient l’autoportrait / auto-citation de Schumann, j’ai tenté à la fois de recréer la sensation que, comme disait le professeur de Vélasquez, «l’image doit sortir du cadre», et de présenter des points de vue changeants, les perspectives de nombreux observateurs arrivés inopinément: réinterprétations inévitables des éléments qui forment la substance de perceptions évanescentes.

Las Meninas a été commandée par la Société de musique contemporaine du Québec (Montréal) à la demande du pianiste Yvar Mikhashoff, grâce à une subvention du Conseil des arts du Canada. L’œuvre a été créée par Yvar Mikhashoff le 14 avril 1991.

[x-15]

  • Partition disponible auprès de Éditions Musigraphe (Montréal, 1991).

Exécutions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.