2 cors, 2 trompettes, 2 trombones, tuba et 3 percussions

Commande: SMCQ, avec l’aide du CAC

Création: 25 mars 1992, Concert 208, Église Saint-Jean-Baptiste, Montréal (Québec)

Impressionné par une visite de la nouvelle cathédrale de Coventry, en Angleterre, construite près des ruines de l’ancienne (datant du XVe siècle) presque entièrement détruite pendant la seconde guerre mondiale, je demeure sensible à la beauté des verrières, d’une grande modernité, où la lumière colorée des vitraux filtre ses rayons fulgurants.

Basée sur sept sons (sept cuivres), l’œuvre se déroule en sept chorals (ou refrains) par tout l’ensemble où s’intercalent duo, trio et quatuor destinés aux divers ensembles possibles de cette formation. Malgré les lieux de cette «création», l’œuvre ne prétend pas être religieuse mais bien davantage de spiritualité, comme la poésie. La cathédrale Coventry étant un lieu de réconciliation — d’où le titre Lumières sculptées (Litanies de la réconciliation).

Exécutions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.