8 violoncelles

Arr. Matt Haimovitz

Machine Gun a été jouée pour la première fois par Jimi Hendrix en 1969, et est devenue par la suite l’une des pièces les plus connues du célèbre guitariste. Bien qu’aucune version studio officielle n’ait été produite, bon nombre d’enregistrements live apparaissent sur des albums tels que Jimi Hendrix: Live at Berkeley, Blue Wild Angel: Live at the Isle of Wight, et Band of Gypsys. Certaines de ces versions, d’ailleurs, sont maitenant perçues comme les meilleures performances de guitare électrique jamais enregistrées. En raison notamment de l’étendue et de la créativité du jeu virtuose de Hendrix, qui imite notamment le son d’une mitrailleuse («machine gun»), l’œuvre a souvent été interprétée comme une protestation contre la guerre au Vietnam.

L’arrangement pour huit violoncelles tel qu’entendu ce soir est signé Matt Haimovitz, qui a aussi enregistré une version de l’hymne national américain inspirée de Hendrix. «À l’instant où j’ai entendu Star Spangled Banner de Jimi Hendrix, écrit-il, sa virtuosité et sa liberté d’esprit m’ont donné un envol. J’ai eu envie de défier le «monopole de la testostérone» de la guitare électrique».

Les paroles, répétées librement, vont comme suit:

“Machine gun
Tearin’ my body all apart
Evil man make me kill you
Evil man make you kill me
Even though we’re only families apart.
Well, I pick up my axe and fight like a bomber,
You know what I mean?
Hey, and your bullets keep knockin’ me down…”

A Deruchie [traduction française: N Pascal, ii-07]

Exécution

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.