Jouer l’extrait audio

violon, violoncelle et piano

Commande: Trio Fibonacci, avec l’aide du CAC

À Ligeti — in Erinnerung — ainsi qu’au Trio Fibonacci

Qualia: Les qualités subjectives des sensations conscientes (pluriel du latin «quale»)

Les impressions et les sensations sont de natures extrêmement variées. Par exemple: passer son doigt sur du papier de verre, sentir une moufette, éprouver une douleur aiguë au doigt, faire l’expérience d’un pourpre brillant, se mettre dans une colère noire. Dans chacun de ces cas, je suis le sujet d’un état mental d’un caractère subjectif bien distinctif. Chacun de ces états est particulier et possède sa phénoménologie propre. Les philosophes utilisent souvent le terme «qualia» (au singulier «quale») pour se référer aux aspects phénoménologiques de notre vie mentale introspective. (…) in: Encyclopédie de Philosophie de Stanford

Qualia est un terme utilisé par C. I. Lewis (1929) pour signifier «le caractère qualitatif reconnaissable de l’expérience des choses». Les exemples proposés par Lewis étaient les sensations procurées par le rouge, le bleu, la rondeur ou le volume sonore. Bien que les attributs de ces qualia sont aussi utilisés pour dénoter les propriétés des objets physiques, Lewis insiste sur le fait que ces propriétés des objets ne constituent pas des qualia; les qualia sont plutôt les propriétés de l’expérience sensible. Un exemple utile — bien que non totalement dénué d’ambiguïté — serait la rondeur d’une pièce de monnaie; cette propriété de rondeur n’est pas en soi un quale. Mais lorsque nous portons notre regard sur cette pièce de monnaie, l’expérience visuelle que nous éprouvons de sa rondeur constitue le quale.(…)

  • Partition disponible auprès de CMC, Région du Québec (bureau à Montréal).
  • Enregistrement: disponible au bureau de la SMCQ

Exécution