Œuvre intégrale/parente: Seven Spheres

La perspective adoptée dans le cinquième mouvement considère le tempo comme un objet possédant lui-même la propriété de variabilité. Le piano articule cet objet comme pulsation musicale, par le biais d’un accord distinctif qui est répété en ostinato pendant tout le mouvement. Les autres voix reprennent l’ostinato de façon irrégulière, en fragments variés et présentés simultanément par différentes combinaisons instrumentales. Alors que les changements de timbre, de volume, d’articulation, de durées, de registre et de caractère sont évidents, l’aspect le plus frappant du mouvement consiste en la présence de la pulsation à différentes vitesses simultanément. Humble hommage à Györgi Ligeti, «Tempo Cubism» s’inspire de techniques de composition que j’ai d’abord découvertes à travers certaines de ses œuvres.