chœur mixte

Winter Hymn (hymne à l’hiver) de Per Nørgård appartient à un groupe d’oeuvres chorales basées sur un poème lyrique d’Ole Sarvig intitulé Året (l’année), écrit dans la foulée de sa Troisième symphonie. Comme dans cette symphonie, les lignes contrapuntiques que l’on retrouve dans Winter Hymn sont apparentées aux «série infinies», une technique spéciale de sérialisation des hauteurs, dans laquelle les séries déferlent en répliques potentiellement infinies à travers différentes couches rythmiques. Voici comment Nørgård décrit cette oeuvre. «Tout comme nos vies se déroulent à travers une multitude d’activités simultanées, rapides ou lentes, les mélodies de Winter Hymns se déploient en plusieurs tempos qui s’entrecroisent, tout en restant à l’unisson, un peu à la façon des canons de certaines pièces de la Renaissance. Cette description peut paraître abstraite ou théorique, mais on pourra immédiatement percevoir à l’écoute la simultanéité des courants rythmiques contenus dans une tension et une harmonie mutuelles. La musique s’inscrit ici comme une analogie des multiples rythmes que l’on retrouve dans la nature. Elle se rapproche également de la pensée exprimée par Ole Sarvig dans le texte de cet hymne simple et profond.

Ole Sarvig

Exécution

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.