claviers et percussions

Zyklus fut composé en 1959 et créé la même année par Christoph Caskel au Festival de Darmstadt. Composée à l’origine pour permettre aux percussionnistes de se préparer aux difficultés de la musique contemporaine, l’oeuvre se présente de la façon suivante: «Seize pages de même grandeur sont reliées en cahier à spirale; l’exécutant peut commencer par n’importe quelle page et doit alors lire toutes les autres dans l’ordre donné, jusqu’à ce qu’il revienne à la page par laquelle il a commencé.» Le hasard, choix d’une première page, ne peut être vraiment saisi le temps d’une seule présentation. Reste néanmoins la présence discrète de l’ouverture, l’idée joycienne d’une oeuvre sans début ni fin, délaissant les trajectoires trop simples et les lignes droites au profit d’une «forme cyclique “tordue”», avancées et reculs, arrêts et digressions, dont la mise en scène est déjà matérialisée par le mouvement du musicien au sein de son cercle instrumental, allant vers la droite ou vers la gauche selon qu’il se rende vers les structures les plus déterminées ou les passages les plus libres.

Exécutions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.