quatuor à cordes

«La musique, l’art ne peut plus souffrir d’être objet social.

L’Art deviendra société, vie.»

Claude Vivier

Rares sont ceux qui ont eu la chance d’entendre le Quatuor à cordes de Vivier. Première œuvre à son catalogue, elle a été créée en 1968, lors de sa dernière année au Conservatoire de musique de Montréal.

Bob Gilmore, biographe de Claude Vivier, en dit ceci:

«Le langage musical de cette œuvre a peu de relation avec le langage des œuvres plus tardives qui ont fait la spécificité de la musique de Vivier. Cependant l’œuvre est remarquable, tant dans l’écriture d’une première œuvre que dans la fascinante évidence des courants de la musique du 20e siècle.»

Cette œuvre peut alors être considérée comme faisant partie d’un classicisme. Écrite pour un groupe instrumental fixe, dans un langage qui ne sera bientôt plus le sien, Vivier nous montre ici sa maîtrise des techniques de l’époque, qui lui permettront plus tard de s’exprimer librement.

Martine Rhéaume [viii-07]

Exécutions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.