Commande de l’Abbaye de Royaumont, Procession a été créée pour l’orgue roman de l’Abbaye ainsi que pour le lieu lui-même. L’orgue y retrouve une forme primaire, n’étant plus un instrument fixe à claviers mais un assemblage de différents tuyaux mobiles et indépendants: 4 musiciens, tous munis d’un tuyau qu’ils animent de leur propre souffle, envahissent le lieu d’harmonies qui échappent au jeu classique du clavier. La nouveauté des techniques de jeu appliquées à l’orgue roman — instrument pourtant si ancien — lui permet de vivre une forme de renaissance. De leur lointain XIème siècle, un lieu, un instrument, refont surface, laissant entrevoir une actualité indéniable.

À la suite de la création, Quasar a présenté à de nombreuses reprises Procession, tant à Montréal, à travers le Canada, qu’en Europe; chacune des versions devant être adaptée selon la spécificité de chacun des lieux et des contextes. Avec la version «MNM 2009», Jean-François Laporte incorpore de nouveaux éléments qui témoignent de l’étroite complicité qui le lie aux musiciens de Quasar.

[iv-09]

Exécution

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.