soprano, percussions et traitement

Commande: Codes d’accès

Création: 29 avril 2004, Chorégraphie: Jordi Ventura Fabra: Émilie Laforest, voix; Ziya Tabassian, percussions; Jordi Ventura Fabra, danse • Tandem, musique et danse, Tangente, Montréal (Québec)

Quatre miroirs-loukoum est un cycle de quatre pièces, dont les poèmes sont tirés d’un recueil de mon cru, justement intitulé Miroirs-loukoum. Il s’agit d’une poésie mélangeant dada, images surréalistes, déformations de la langue, vie quotidienne, ludisme graphique et amour courtois. Ces poèmes ont été «extendus» en musique, tant sur le plan de la forme, des structures phonétiques, de la prosodie, que des affects. L’apport de l’électronique, dans les deux premiers «miroirs-loukoum», relève de l’accompagnement: il s’agit d’une sorte de continuo électronique. Dans le troisième «miroir-loukoum», la diffusion permet, grâce à un travail de prises de son, un quatuor virtuel en interaction avec les instrumentistes sur scène. Le quatrième «miroir-loukoum» est purement acoustique. Le salon est une courte pièce électro-acoustique que j’ai réalisée dans les studios du Conservatoire de musique de Montréal, et qui sert de prélude aux «miroirs-loukoum». L’œuvre a été composée en 2003 pour le Duo Prémices (Émilie Laforest et Ziya Tabassian). La partie électronique a été réalisée avec Joël-Aimé Beauchamp.

Exécution

  • Toca Loca [Photo: Martine Doucet]
    Dimanche 24 février 2013