ténor, percussions et piano

La pièce a été initialement écrite pour American Project’s Composers et la Voice Series à New York. La pièce utilise les mots omniprésents «Made in China». En effet, il semble que beaucoup de produits sont fabriqués en Chine, du textile à l’ameublement, ce qui résulte en une énorme empreinte carbone dûe au transport de marchandises à travers le monde. Cela m’est arrivé lorsque j’assemblais et que j’aménageais la nouvelle chambre et garde-robe de ma fille; pratiquement tout ce qu’elle touchait était «Made in China», son lit, ses vêtements, ses jouets… pour ne nommer que ceux-là.

Andrew Staniland [traduction française: Safia Djerroud]

Exécution

  • Toca Loca [Photo: Martine Doucet]
    Dimanche 24 février 2013

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.