orchestre de chambre (16 musiciens)

Marche militaire lointaine… soldat après soldat… muss es sein?
Que ce soit par volonté ou par hasard, les combattants se suivent Einer nach dem Andern (l’un après l’autre).
Ce sont peut-être les quelques moments avant que Wozzeck ne se réveille… pour vivre son cauchemar…

Cette œuvre a été composée pour l’Ensemble Musique Nouvelle (Belgique), grâce à une commande du Festival de Liège—Les Nuits Transfigurées, dirigé par Claude Micheroux.

[x-15]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.