2 violons

Schattenwerk est un mot allemand qui, à la fois, fait référence au jeu et au travail d’ombres, de silhouettes, d’images, même de fantômes et d’esprits. Dans ma composition, le mot fait allusion aussi à un genre de variation. À l’occasion, les ombres se trouvent lentes à réagir. Et, toutes les ombres ne sont pas furtives; il y en a de celles qui veulent être entendues!

L’œuvre a été commandée par M. Christopher Wilcox, directeur artistique du Scotia Festival of Music (Halifax). La création a été confiée aux violonistes Scott St. John et Mark Fewer, le 30 mai 2003, à Halifax.

[x-15]

Exécutions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.