piano, violon, alto et violoncelle

J’ai le soleil/ et le ciel et l’herbe sous mes pieds/ et le trottoir qui mène au bout de la rue J’ai le vent/ et l’air qui est tout autour de moi/ et le souffle qui m’est donné Je suis bénie/ je me dois de ne jamais l’oublier J’ai la nuit/ et le lit où je m’étends/ et les rêves qui vont m’y suivre Je suis bénie/ je me dois de ne jamais l’oublier

[traduction française: Paul Lavoie pour Concerts aux Îles du Bic, i-19]

Exécution