orchestre de chambre

For the Time Being a été composé à l’intention du Nouvel Ensemble Moderne, pendant l’automne 1999. À l’époque, je désirais créer une œuvre très texturée et avec un objectif clair, une musique qui allait toujours quelque part.

La pièce comporte trois sections de durée plus ou moins égale. Dans la première, le mouvement ralentit, il accélère dans la seconde, alors qu’il demeure constant dans la troisième. La fin de chaque section est marquée par un point culminant où un remous de gestes amples zigzague et dérive, intégrant des accords majeurs pour s’en séparer aussitôt. La présence des triades majeures vise moins une fonction harmonique (bien que celle-ci se manifeste inévitablement) que le rôle de sonorités familières et confortables, qui produisent pour l’oreille un effet de détente, comme lorsqu’on rencontre un vieil ami dans une mer de textures et de masses changeantes.

For the Time Being (pour l’instant; littéralement: pour le moment étant) me semblait un titre adéquat puisqu’il évoque le temps, l’Être et le moment présent.

Je suis très reconnaissant au Conseil des Arts du Canada, dont le soutien a permis la composition de cette œuvre.

  • Enregistrement: disponible au bureau de la SMCQ

Écoutez un extrait

Page oeuvre@21935 générée à Montréal par litk 0.600 le lundi 14 avril 2014. Conception et mise à jour: DIM.