Border Swings (2017)

Cristina García Islas

accordéon et piano

Commande: SMCQ

Création: 23 mars 2018, Série Hommage José Evangelista: Par 5 chemins…, Studio-théâtre Alfred-Laliberté — UQAM (Montréal, Québec)

Border Swings est une œuvre inspirée par mon immigration entre le Canada et le Mexique. Ainsi qu’une balançoire se balance en avant et en arrière, un va et vient et s’élance vers le ciel, ainsi est la vie. Pour moi, la balançoire représente un symbole du mouvement constant qui me fait réfléchir sur le présent, le passé et l’inconnu de l’avenir. Ainsi que j’ai immigré, comme ma famille maternelle l’a fait depuis l’Espagne. Tout ce qui vient un jour, retourne. Voici l’idée extra musicale de mon œuvre.

En ce qui concerne la mélodie de base, elle est construite sur la Monodia Española pour piano: 1. De laurel es la rama (La Mancha) du compositeur José Evangelista, à qui nous rendons hommage. Nous pouvons constater la présence des mêmes notes du début de l’œuvre d’Evangelista et la réminiscence des appogiatures qui sont très caractéristiques de la musique espagnole. En outre, il ne faut pas oublier que l’Espagne et le Mexique sont des pays très proches dû à leur histoire, leur métissage et leur échange culturelle et religieux qui ont commencé avec la découverte de Christophe Colomb pour finir avec la conquête espagnole au Mexique en 1521. Depuis lors, les deux pays sont restés très unis.

Le fait d’avoir écrit une pièce inspirée de la musique de José Evangelista m’a fait penser à moi-même, à l’immigration, à l’adaptation et aux réminiscences du passé ainsi que leur lien entre le présent et l’avenir. Après tout, je me confronte aux interrogations qui se posent: «Qui sommes-nous dans ce monde changeant?» «D’où venons-nous d’entre tous les états spirituels et émotionnels?»

[iii-18]

Exécution