Photos

Novembre 1966: Jean Papineau-Couture, Serge Garant, Maryvonne Kendergi et R Murray Schafer, lors de la conférence de presse annonçant la fondation de la SMCQ. «Un groupe de musiciens canadiens, principalement de Montréal, viennent de fonder une société ayant pour but de faire connaître et apprécier davantage la musique actuelle […] “C’est la société qui sera du Québec et non la musique, s’exprime Jean Papineau-Couture, car nous entendons jouer des oeuvres de compositeurs de tous les pays“» (Claude Gingras, La Presse, 19 novembre 1966).
novembre 1966
12 avril 1968: «Si vous voulez être un compositeur aujourd’hui, vous ne pouvez utiliser les matériaux du XIXe siècle. Si vous voulez être un ingénieur en aéronautique et que vous veniez me trouver pour dire: “J’ai découvert le ballon”, je vous répondrais qu’il serait préférable de chercher autre chose.» - Serge Garant, entrevue avec Éric Mclean, The Montreal Star, janvier 1968 (texte reproduit dans La Scène musicale)
12 avril 1968
Photo: Frank Tweel
21 novembre 1968: Visite de Luciano Berio (à gauche) à l’occasion du 14e concert. Le compositeur italien dirige le Groupe instrumental de la SMCQ dans un programme «Tout Berio» et fait entendre notamment ses Folk Songs, chantés par Cathy Berberian.
21 novembre 1968
Photo: Bruno Massenet
Avril 1970: Comité directeur de la SMCQ: Serge Garant, Maryvonne Kendergi, Jean Papineau-Couture; Jean Laurendeau, Bruce Mather, Gilles Tremblay, Jean-Paul Jeannotte et Guy Lachapelle.
avril 1970
Photo: Bruno Massenet
5 novembre 1970: Olivier Messiaen rend visite à la SMCQ. Avec sa femme, la pianiste Yvonne Loriod, il offre un récital de ses oeuvres pour un et deux pianos. On le voit ici avec le jeune compositeur Gilles Tremblay (et sa femme Jacqueline) qui fut son élève dans les années cinquante.
5 novembre 1970
Photo: Bruno Massenet
1971: Maryvonne Kendergi, Karlheinz Stockhausen, Laurentin Lévesque, Raôul Duguay, Robert Dupuy et Monique Laurendeau. Le Groupe Stockhausen interprète six pièces du compositeur allemand, réparties sur deux concerts, toutes données en première canadienne. Le défi était de faire voyager un équipement de plus de 560 kilogrammes d’instruments et d’appareils électroniques…
1971
Photo: Bruno Massenet
30 mars 1972: Départ de la première tournée de l’Ensemble de la SMCQ (festival de Royan, France)
  • 1e rang: Bruce Mather, Pierrette LePage-Mather, Serge Garant, Maryvonne Kendergi, Patricia Rideout, Margot Morris, Jean-Louis Chatel
  • 2e rang: Jean-C. Morin, Eugène Husaruk, Louis-Philippe Pelletier, Giulio Masella, Serge Laflamme, Roland-R. Desjardins, Jean-Paul Major, Gilles Potvin (envoyé spécial du Devoir)
  • 3e rang: Jean Laurendeau, Emil Subirana, Edward Kudlak
30 mars 1972
21 janvier 1974: Concert 57 avec le Collegium Vocale Köln. Affiche du concert.
21 janvier 1974
24 octobre 1974: Concert «tout Kagel». Deux interprètes du Kölner Ensemble für Neues Musiktheater, sous la direction de Maurice Kagel.
24 octobre 1974
1976: L’affiche du 10e anniversaire
1976
9 décembre 1976: Création de Epéï (puisque, depuis, since) de Iannis Xenakis. Gilles Tremblay (gauche) étudie la partition en présence du compositeur.
9 décembre 1976
Novembre 1977: Départ pour une tournée européenne du 8 au 21 novembre 1977 (Londres, Paris, Leverkusen, Dusseldorf, Montigny-lès-Metz, Bonn). L’ensemble, dirigé par Garant, interprète des œuvres de Mather, Xénakis, Garant, Cherney et Tremblay.
novembre 1977
Photo: Pierre McCann
30 octobre 1978: Une salle comble à Claude-Champagne pour un concert «tout Messiaen» avec l’Ensemble de la SMCQ; Serge Garant, chef; Yvonne Loriod, piano.
30 octobre 1978
2 octobre 1980: Serge Garant et Claude Gingras (à gauche), critique au quotidien La Presse, devisant gaiement sur la programmation de la SMCQ, à un cocktail organisé par le Centre de musique canadienne.
2 octobre 1980
10 décembre 1981: Louis-Philippe Pelletier, pianiste reconnu sur la scène internationale comme l’un des meilleurs interprètes de la musique de notre temps, joue Shiraz de Claude Vivier.
10 décembre 1981
17 février 1983: Concert consacré à plusieurs œuvres de Gilles Tremblay, dont la création d’Envoi. Il est en compagnie du pianiste français Claude Helffer (à droite).
17 février 1983
Photo: Bruno Massenet
12 mars 1983: Décès du compositeur Claude Vivier. Le 26 avril 1984, La SMCQ lui dédie un concert hommage. Le compositeur lors du concert du 10 décembre 1981.
12 mars 1983
Photo: André Tremblay
1986: L’affiche du 20e anniversaire. Illustration: Jean-Paul Néron.
1986
1er novembre 1986: Décès de Serge Garant, chef et directeur artistique de la SMCQ de 1966 à 1986. Il sera remplacé par le compositeur Gilles Tremblay.
1 novembre 1986
Photo: Bruno Massenet
1988: Nomination de Walter Boudreau à la direction artistique de la SMCQ. Il est ici en compagnie de la soprano Marie-Danielle Parent lors du premier concert de la 23e saison, où elle chante Bouchara de Claude Vivier.
15 septembre 1988
Photo: André Tremblay
15 octobre 1988: Création du Prix Québec-Flandre. Le percussionniste Robert Leroux et la ministre des Affaires culturelles du Québec, Lise Bacon, avec la première lauréate du prix — la flûtiste Lise Daoust — et le compositeur Luc Brewaeys (qui recevra le prix de composition en 1989).
15 octobre 1988
Photo: André Tremblay
1991: La SMCQ gagne le Grand Prix du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal. Walter Boudreau manifestant sa joie et Anne Marie Messier, alors directrice générale de la SMCQ, reçoivent le prix.
1991
Juin 1991: Walter Boudreau en répétition du concert gala du 25e anniversaire, au Hangar 9 du Vieux-Port de Montréal, «hideuse baraque rectangulaire recouverte de tôle», selon le journaliste Carol Bergeron qui insistait par ailleurs sur la dimension exceptionnelle de cet événement dans Le Devoir du lendemain.
juin 1991
Photo: Bruno Massenet
1992: Walter Boudreau dans la Salle Pierre-Mercure en construction, avant l’installation de la SMCQ au Centre Pierre-Péladeau.
1992
Photo: Bruno Massenet
19 janvier 1995: Concert «Montréal/PQ». Walter Boudreau, chef; Denis Bluteau, flûtes; Lise Beauchamp, hautbois, cor anglais; Louise-Andrée Baril, piano; Jean-Guy Plante, percussions; Sylvie Lambert, violoncelle.
19 janvier 1995
Photo: Éric Lamontagne
11 avril 1996: Finale du Concours international de composition de la SMCQ Ad referendum. Le compositeur gagnant, Moritz Eggert, accompagné de Louise-Andrée Baril (piano) et Sylvie Lambert (violoncelle) pour la pièce gagnante Bad Attitude.
11 avril 1996
Photo: Bruno Massenet
9 avril 1997: OSMCQ: Deuxième concert de l’Orchestre symphonique de Montréal dirigé par Walter Boudreau. L’affiche du 30e anniversaire (photo: Bruno Massenet).
1997
1998: L’histoire du petit tailleur, avec des décors «dessinés» dans le feu de l’action par l’artiste Klimbo, reçoit le Prix Opus «Production de l’année - Jeune public» décerné par le Conseil québécois de la musique. L’Ensemble Clavivent, spécialiste de concerts pour les jeunes, et la SMCQ avaient fusionné en 1997 pour créer une nouvelle entité: la SMCQ Jeunesse.
1998
Photo: Roy Hubler
31 mars 1999: La vie qui bat, une coproduction SMCQ et O Vertigo, met en danse la musique de Steve Reich Drumming. Un très grand succès, qui frappe… Le concert fut présenté jusqu’au 3 avril. Affiche: Rolline Laporte.
31 mars 1999
3 juin 2000: La Symphonie du millénaire, devant l’Oratoire Saint-Joseph sur le parvis duquel se réunirent plus de 40 000 spectateurs. Prix Opus «Événement musical de l’année». Illustration de l’affiche: Yvan Adam.
3 juin 2000
3 décembre 2000: Bouba, la petite coquerelle (Catherine Trudeau), avec le chef Pierre Simard, lors de la création du conte écrit par Marie Décary sur une musique d’Ana Sokolović. Prix Opus de la «Production de l’année — Jeune public» décerné par le Conseil québécois de la musique.
3 décembre 2000
Photo: Roy Hubler
22 novembre 2001: Création du Manuscrit trouvé à Saragosse, opéra de José Evangelista mis en scène par Wajdi Mouawad. Une coproduction Chants Libres et SMCQ.
21 novembre 2001
Photo: Michel Dubreuil
4 mars 2002: Le premier MusiMars, succédant aux MusiOctobre et MusiNovembre: une collaboration de la Faculté de musique de l’Université McGill, de la SMCQ et de l’OSM. Tan Dun, invité d’honneur de la semaine, Paul Fortin, administrateur de la musique à l’OSM, Denys Bouliane, coordonnateur artistique et Walter Boudreau.
4 mars 2002
Photo: Michel Dubreuil
10 octobre 2003: Création de TapaJungle!, spectacle jeunesse inspiré du Livre de la Jungle. Écrit et mis en scène par Suzanne Lantagne et mis en musique par Johanne Latreille et Michel Viau de QUAD, percussions originales.
2003
Photo: Michel Dubreuil
11 mars 2003: Denys Bouliane et Walter Boudreau, codirecteurs artistiques, saluant la foule au concert de clôture du premier festival Montréal / Nouvelles Musiques (MNM), avec l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction du chef français invité Pierre-André Valade.
11 mars 2003
Photo: Michel Dubreuil
15 mai 2003: Danièle Panneton, Gilles Vigneault et Jacques Piperni lisant Le piano muet. Ce spectacle mis en musique par Denis Gougeon sur un texte de Gilles Vigneault est aussi un livre disque. Ici, le poète lit son texte lors d’un événement bénéfice.
15 mai 2003
Photo: Michel Dubreuil
Novembre 2004: Walter Boudreau, reçoit le Prix Denise-Pelletier pour les arts de la scène, accordé à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. On le voit ici à l’Assemblée nationale du Québec avec les autres lauréats et Line Beauchamp, ministre de la Culture et des Communications.
novembre 2004
28 février 2005: Deuxième édition du Montréal / Nouvelles Musiques 2003: La France à l’honneur. Le chef français René Bosc dirige l’Ensemble de la SMCQ et le Chœur de McGill dans Les Noces d’Igor Stravinski.
28 février 2005
Photo: Michel Dubreuil
17 janvier 2006: Trois compositeurs membres du comité artistique de la SMCQ, Denys Bouliane, Walter Boudreau et Jean Lesage sont joués par le Quatuor Bozzini, lors d’un concert intitulé La Quadrature du cercle. On les voit ici devant une œuvre portant le même nom.
17 janvier 2006
Photo: Michel Dubreuil
Mars 2006: La SMCQ, en collaboration avec Ès Art et Productions énéri, lance le DVD Composer?! 12 portraits.
mars 2006