quatuor à cordes et support

Un quatuor se reflète: échanges de flux face au miroir, réseaux de lignes qui se croisent, se rencontrent ou s’ignorent. Le thème initial engendre l’ensemble des motifs entendus, comme un germe proliférant et mutant. Différences et identités s’alternent, au travers des répétitions, imitations canons, et réfractions qui structurent la pièce. Le titre renvoie à la fibre optique, vecteur inerte, mais composant essentiel de nombreux moyens de communication.

[ii-07]