flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano

Commande: Ensemble Transmission

Création: 29 avril 2011, Trans/plosion, Chapelle historique du Bon-Pasteur, Montréal (Québec)

Le titre de l’œuvre Der Tag mit seinem Licht (Le Jour avec sa Lumière) s’inspire d’une mélodie de choral tirée du recueil «69 mélodies de chorals et 371 chorals harmonisés» de JS Bach. Dans Der Tag mit seinem Licht, je mets particulièrement l’emphase sur les matériaux diatoniques placés dans des contextes non linéaire et non diatonique; accords de 3 sons, gammes diatoniques et cadences abondent dans des cadres où la couleur harmonique dépasse l’harmonie fonctionnelle. La mélodie de choral originale est entendue explicitement à certains moments, alors qu’à d’autres, elle est assujettie à diverses altérations, tout en gardant un contour reconnaissable (des lignes presque parfaites ascendantes et descendantes en alternance).

L’orchestration est la plupart du temps légère — fragile même. La partie du vibraphone est constituée de lignes continues ou d’accords qui, comme une toile de fond, mettent en relief les textures de l’œuvre, alors que la partie de piano, plus éparse, s’articule sur des divisions formelles plus larges. Le violon émerge à plusieurs occasions avec un travail en filigrane, en nuances douces et retenues par la sourdine. Des sonorités «infirmes» émergent des apparitions raréfiées du célesta et du piccolo (tous deux employés dans leur registre grave), du piano-jouet et de la flûte à bec.

Chris Paul Harman [iv-11]

Exécution