quatuor à cordes

Commande: Quatuor Molinari

Œuvre commandée par le Quatuor Molinari, avec le généreux soutient du Conseil des arts du Canada, String Quartet a été conçue pour accompagner une autre œuvre de Nachoff, soit le Concerto pour violon créé en 2018. Chacun des quatre mouvements représente un concerto miniature interprété par un des membres du quatuor. Alors que le premier mouvement est destiné au deuxième violon, le deuxième, explorateur, implique l’alto et le troisième mouvement, quelque peu indécis, est attribué au violoncelle. Le quatrième mouvement, final et extrêmement intense, revient quant à lui au premier violon. Pour Nachoff, cette œuvre incarne une complexité d’écriture jamais entreprise, ce qui lui permet d’explorer en profondeur son propre attachement à la tradition ainsi que ses relations avec les itérations contemporaines. Cette création déborde de vitalité rythmique, tandis que de subtiles influences de jazz l’effleurent et s’y diffusent continuellement. Au troisième mouvement, le solo pizzicato du violoncelle rappelle une improvisation de contrebasse alors que le langage rythmique du quatrième mouvement évoque le contrepoint d’une batterie. Des quarts de ton sont tissés dans cette tapisserie mélodique, comme moyen d’expression ainsi que de transition dimensionnelle, tandis que les nombreux agencements d’accents et d’effets deglissando génèrent une texture s’orientant inévitablement vers la musique électronique. Chaque mouvement explore ainsi les multiples facettes des relations et responsabilités de l’individu face au groupe.

Quinsin Nachoff [traduction française: Jean Michael, x-21]

Exécution